LE SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS

Le Lycée franco-éthiopien Guebre-Mariam est un Établissement en Pleine Responsabilité (EPR) de la Mission Laïque Française (M.L.F.). Cette association française, à but non lucratif reconnue d’utilité publique, est à la tête un réseau de 112 établissements d’enseignement français à l’étranger, dont le LGM fait partie, et scolarise plus de 60 000 élèves dans 39 pays. Elle agit par ailleurs en tant qu’opérateur de l’Etat française et/ou d’entreprises dans le cadre d’actions de coopération éducative. Pour l’année 2019-2020, on en dénombre 22.

Le Lycée Guebre-Mariam est également signataire d’une convention avec l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (A.E.F.E.). Créée en 1990, cette agence est un établissement public national placé sous la tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. En tenant compte des capacités d’accueil des établissements, elle assure les missions de service public relatives à l’éducation en faveur des enfants français résidant hors de France et contribue au rayonnement de la langue et de la culture françaises ainsi qu’au renforcement des relations entre les systèmes éducatifs français et étrangers. Le principal objectif de l’AEFE est de servir et promouvoir un réseau scolaire unique au monde, constitué en 2019-2020 de 522 établissements implantés dans 139 pays. Cette convention apporte plusieurs avantages aux élèves du LGM :

  • Elle certifie la qualité de notre enseignement et sa conformité au modèle éducatif français,

  • Elle permet au LGM d’être centre d’examen pour le diplôme national du brevet et pour le baccalauréat,

  • Elle permet à tous nos élèves de poursuivre leur scolarité dans tout autre établissement français à travers le monde sans examen d’admission,

  • Enfin elle permet aux élèves français scolarisés dans notre établissement d’être éligibles aux bourses scolaires.

Fort de son ancrage local, de sa gestion par une association française majeure et de son appartenance à 2 réseaux de grande ampleur, le Lycée Guebre-Mariam est une porte d’entrée, au cœur d’Addis-Abeba, vers une formation de qualité et une poursuite d’étude possiblement internationale.

Le système éducatif français se caractérise par de grands principes qui en font sa force :

  • L’école est laïque. Le respect des croyances des élèves et de leurs parents implique :

    • l’absence d’instruction religieuse dans les programmes

    • la laïcité du personnel

    • l’interdiction du prosélytisme

  • L’enseignement public est neutre : la neutralité philosophique et politique s’impose aux enseignants et aux élèves.

  • Les programmes proposés à chaque niveau d’enseignement dans les établissements en France et à travers le monde sont les mêmes. Les élèves peuvent donc changer d’établissement en toute simplicité, sans rupture dans leur scolarité.

  • L’Ecole élémentaire, destinée aux élèves entre 2/3 ans et 6 ans, est une école de découverte. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d’aller à l’école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité. Elle s’appuie sur un principe fondamental : tous les enfants sont capables d’apprendre et de progresser. En manifestant sa confiance à l’égard de chaque enfant, l’école maternelle l’engage à avoir confiance dans son propre pouvoir d’agir et de penser, dans sa capacité à apprendre et réussir sa scolarité et au-delà.

  • L’Ecole primaire d’une durée de 5 ans (élèves de 6 à 11 ans) a pour objectif prioritaire l’apprentissage des savoirs fondamentaux : lire, écrire, compter respecter autrui. A la fin du cursus élémentaire, les enfants accèdent automatiquement au niveau d’enseignement suivant, sans passer de procédures de sélection (examens) ni d’orientation ;

  • Le Collège qui accueille les élèves pendant 4 ans (élèves de 11 à 15 ans) a pour objectif de développer les compétences qui permettront aux élèves de s’épanouir personnellement, de poursuivre leurs études et de continuer à se former tout au long de leur vie, ainsi que de s’insérer dans la société et de participer, comme citoyens, à son évolution. La formation au collège est commune à tous les élèves. À la fin du cursus, ceux-ci passent un examen national pour obtenir le Diplôme national du brevet (DNB). L’orientation de l’élève s’effectue à la sortie du collège vers l’une des trois voies de formation proposées dans l’enseignement secondaire supérieur (générale, technologique ou professionnelle) sur la base du bilan scolaire et des motivations de l’élève ;

  • Le Lycée, d’une durée de 3 ans (élèves de 15 à 18 ans), propose trois voies de formation : la voie générale (qui prépare à la poursuite d’études supérieures longues), la voie technologique (qui prépare prioritairement à des études supérieures courtes, à caractère technologique) et la voie professionnelle (qui débouche principalement sur la vie active, mais permet aussi une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur). L’objectif est une spécialisation des élèves et une première orientation vers la branche professionnelle qui les intéressent. Un diplôme national sanctionne la fin des études secondaires supérieures : le baccalauréat.

 

Fidèle aux valeurs de la Mission Laïque Française, association d’intérêt publique française et gestionnaire de l’établissement, le Lycée Guebre-Mariam a fait sienne la politique « Deux cultures, trois langues » en offrant aux élèves une formation en langue ambitieuse.

Français, anglais, amharique, espagnol … les élèves maitrisent, à l’issue de leur scolarité, entre trois et quatre langues et sont ainsi parfaitement formés pour évoluer dans le monde globalisé actuel.

Français

Actuellement parmi les 5 langues les plus parlées au monde et prévue en 2050 comme première langue mondiale, la maitrise du français est et sera un atout indéniable pour l’entrée dans le monde professionnel.

Langue de scolarisation principale au lycée Guebre-Mariam, les élèves maitriseront parfaitement le français à l’issue de leur scolarité. Le niveau atteint est d’ailleurs sanctionné, en partenariat avec l’Alliance ethio-française d’Addis-Abeba, par les examens du DELF (Diplôme d’Études en Langue Française) et du DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française).

                        

Anglais et Amharique

Lycée international par excellence, le Lycée franco-éthiopien Guebre-Mariam propose une offre de formation plurilingue extrêmement riche.

Dès la petite section et tout au long de l’école élémentaire, deux parcours linguistiques sont proposés aux élèves : anglophone ou amharophone, offrant ainsi aux élèves une maitrise renforcée d’une des deux langues proposées, tout en bénéficiant d’une initiation à l’autre. Habitués dès le plus jeune âge à l’utilisation de plusieurs langues, ils développent également d’importantes capacités d’apprentissage, facilitant la découverte d’une langue supplémentaire.

Au collège et au lycée, l’enseignement des langues se poursuit avec entre 3h et 4h de cours par semaine pour une maitrise parfaite de la langue choisie.

En première et Terminale, les élèves souhaitant devenir des spécialistes de l’anglais et de la culture anglo-saxonne ont enfin la possibilité de suivre la spécialité « Langues, littératures et cultures étrangères ».

Les élèves peuvent choisir à certains moments de leur scolarité le niveau d’anglais qu’ils ont atteint par le passage, au sein de l’établissement, d’examens proposés par la prestigieuse université de Cambridge.

Espagnol

Dès la 5ème, les élèves peuvent ajouter une corde à leur arc et apprendre une langue supplémentaire : l’espagnol. Avec 2.5h en cycle 4 (5ème, 4ème, 3ème), 3 heures en seconde et 2 heures cycle terminal (1ère, Teminale) d’enseignement par semaine, les élèves quittent le lycée avec une excellente maîtrise de cette langue, parmi les 5 langues les plus parlées au monde.

En plus de l’apprentissage de la langue en elle-même, une découverte culturelle de l’Espagne et des pays d’Amérique Latine est offerte aux élèves pour parfaire leur formation.

Là encore et grâce à un partenariat avec l’Ambassade d’Espagne en Éthiopie, les élèves peuvent se présenter aux examens proposés par l’Institut Cervantes pour évaluer le niveau atteint.

   

 

Né de la coopération entre la France et l’Ethiopie, le Lycée Guebre-Mariam propose aux élèves, lors de leur scolarité obligatoire, un double cursus français et éthiopien, préparant ainsi les élèves au Diplôme National du Brevet (3èmeet à l’examen du Grade 8.

Pour l’entrée dans le supérieur, le Lycée prépare les étudiants à l’obtention du Baccalauréat français. Créé en 1808, le baccalauréat est un diplôme qui a la double particularité de sanctionner la fin des études secondaires et d’ouvrir l’accès à l’enseignement supérieur. Il constitue le premier grade universitaire français. Reconnu par de nombreux pays (Union Européenne, Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Chine …), le baccalauréat ouvre en grand les portes de l’enseignement supérieur à travers le monde.

Après obtention du diplôme, la majorité de nos élèves poursuivent leurs études en France ou en Amérique du Nord (Canada et États-Unis). La reconnaissance de la qualité de l’enseignement français et de la valeur du baccalauréat permet à nos élèves d’intégrer les formations les plus prestigieuses et d’embrasser des carrières exceptionnelles.